Station: [100] Domschatzkammer / Dombauhütte / Cloître

  • Kreuzgang

Cet endroit offre une vue insolite de la façade nord de la cathédrale. Au-dessus des toits des nefs latérales, la rangée d’arcs-boutants, de tourelles et de fleurons semble n’en plus finir. Des fragments architecturaux se présentent à hauteur des yeux : les pentes des pignons arborent des crochets, les tympans sont ornés d’un meneau géométrique. Légèrement cachés derrière la haie d‘ifs se trouvent la cour et l’atelier de la Dombauhütte de Xanten, c’est-à-dire de ce que l’on appelle en français l’Œuvre de la cathédrale. Les compagnons veillent en permanence à la conservation de la cathédrale et ont recours pour ce faire à des méthodes traditionnelles et innovantes. Sur le côté Est, le mur en brique rouge avec une tour d’escalier carrée attire le regard. L’étage supérieur abrite depuis presque 500 ans la bibliothèque abbatiale historique. Elle contient quelque 13.000 ouvrages imprimés. La visite du StiftsMuseum comprend inévitablement un coup d’œil dans la bibliothèque – d’innombrables livres sont exposés ouverts dans des vitrines. Une stèle rouge indique l’entrée du musée. L’embrasure de porte dans le mur en brique rouge mène au cloître qui date de la fin du Moyen Âge. Sur les murs, des plaques commémoratives en pierre artistement réalisées, qu’on appelle épitaphes, évoquent des chanoines ou des citoyens décédés de la ville de Xanten. Le cloître était un lieu de sépulture – l’espace vert au centre est encore utilisé à cette fin dans certains cas particuliers. Les cloîtres ont souvent été démolis lorsque la communauté abbatiale fut dissoute. C’est donc une chance exceptionnelle que Xanten ait conservé son cloître.